Pourquoi utiliser la bande dessinée dans sa communication d’entreprise?

Ces dernières semaines, une nouvelle application, Bitstrips, a pris d’assaut les fils d’actualité de Facebook. Elle permet de raconter sa vie ou de communiquer via des avatars et des bulles. Avec 20 millions de téléchargements, cette application témoigne de l’engouement du public concernant la communication par la bande dessinée. Il est donc légitime de se demander si ce support est également adapté à la communication de l’entreprise. En effet, dans un monde de plus en plus concurrentiel où il y a une surabondance de l’information, comment ne pas rester une aiguille dans une botte de foin? Comment la bande dessinée peut solutionner ce problème?

1. La bande dessinée permet d’attirer l’attention

La publicité a aujourd’hui envahi notre quotidien: télévisions, journaux, affiches, téléphones… Dans cette masse d’information, il est donc important de capter l’attention du public de manière efficace.

La bande dessinée, avec son format alliant texte et image, part déjà avec un avantage certain. En effet, depuis l’enfance, la BD est considérée comme sympathique et facile à lire avec un registre de langue courant. Cette allure bon enfant permet de réduire la méfiance du public et d’ainsi l’inciter à lire vos messages.

L’autre avantage de la bande dessinée, c’est qu’elle permet au public de s’identifier. En effet, le scénario de la bande dessinée s’adapte au public cible. Dans la communication interne d’une entreprise par exemple, les notes de service passent souvent à la corbeille sans avoir été lues. Avec une bande dessinée personnalisée, où l’employé peut s’identifier et où on a rajouté une touche d’humour, on remarque que le taux d’attention est presque de 100%. De plus, les employés vont continuer à en parler entre eux.

2. La bande dessinée a un impact durable

Après une semaine, le consommateur ne retient en moyenne que 5% des messages auxquels il a été exposé. Différentes études montrent que la bande dessinée permet d’améliorer en moyenne ce taux de rétention de 40%.

Tout d’abord, la bande dessinée permet d’expliquer des messages profonds ou compliqués de manière ludique, en utilisant l’humour. Cette approche, qui allie texte et image, est plus facilement assimilable par le cerveau. Lors d’un salon de l’automobile, l’institut CSA a ainsi évalué à 92% le taux de mémorisation de bandes dessinées que Michelin avait utilisées.

De plus, la bande dessinée permet de créer un univers autour de la marque de l’entreprise avec la création de personnages, de contextes précis, et d’un monde imaginaire. Le consommateur va ainsi intégrer ces éléments dans ses repères. On peut citer l’exemple de Monsieur Malabar qui a récemment été remplacé par le chat Ma bulle. Ce changement a suscité la critique des fans avec des commentaires comme celui-ci: « Vous avez fait disparaitre un symbole de mon enfance… »

La bande dessinée permet donc de créer une relation durable entre l’entreprise et le consommateur à travers la création de cet univers.

3. La bande dessinée est virale

Un des avantages de la bande dessinée c’est qu’il est déclinable en plusieurs formats pouvant aller du cartoon (1 vignette), au strip (3 vignettes), à la planche (1 page) jusqu’au livre.

C’est également un support qui a su prendre le virage des nouvelles technologies. Le cartoon et le strip s’adaptent particulièrement bien aux réseaux sociaux et se lisent facilement sur les téléphones intelligents et tablettes.

La société Your-Comics, spécialisée dans la communication par la bande dessinée a par exemple annoncé la mise en ligne de leur nouveau site sur leur page Facebook avec un texte normal et sous la forme de bande dessinée. Les chiffres témoignent de la viralité de la bande dessinée avec 5 fois plus de visibilité, 10 fois plus de partages, et 5 fois plus de mentions « j’aime ».

La bande dessinée s’affirme donc comme une réelle alternative aux méthodes de communication traditionnelles et représente une réelle opportunité de se démarquer dans un univers de plus en plus concurrentiel.

Shayan Remtoulah, Co-fondateur de la société Your-Comics

 

Un article sur un sujet similaire a été publié sur le blog Le coin des entrepreneurs où ils mentionnent le travail de Your-Comics