Les 4 étapes pour réaliser une vidéo corporate

La vidéo est aujourd’hui le format indispensable à toute stratégie de brand content.

En 2020, le contenu vidéo représente à lui seul 84 % du trafic Internet mondial. Une tendance que les entreprises et organisations sont nombreuses à vouloir exploiter, notamment dans le cadre de leur communication interne ou externe.

Web-séries, clips promotionnels, portraits de salariés… Loin des canaux traditionnels, les vidéos corporate font le pari de promouvoir efficacement l’image de marque des entreprises à travers du contenu audiovisuel dynamique et impactant.

Pour autant, concevoir une vidéo différenciante et engageante n’est pas une sinécure, et plusieurs étapes s’avèrent nécessaires pour en tirer profit.
Ça tombe bien, cet article est là pour vous livrer les meilleures pratiques et astuces pour créer une vidéo corporate qui vous ressemble… et faire pétiller votre communication institutionnelle !

Etape 1 : La réflexion sur les enjeux de la vidéo

Cette première étape, généralement fastidieuse, est aussi la plus importante car elle définit précisément vos objectifs à atteindre.

Comme tout bon contenu, votre vidéo corporate doit être préalablement pensée dans les moindres détails et répondre à la méthode “QQOQCCP” :

• Quoi : De quoi votre vidéo va-t-elle parler ? Quel message souhaitez-vous faire passer ? Quel format privilégier (interview, reportage, tutoriel…) ?

• Qui : Quel est le public-cible de votre vidéo d’entreprise ? Souhaitez-vous parler à votre persona ou à une audience large ? Communiquez-vous en interne ou en externe ? La prise de parole est différente selon que l’on s’adresse à ses employés, ses fournisseurs, ses clients ou encore ses prospects.

• Où : Où l’action se passe-t-elle ? Dans vos locaux, en studio, en extérieur ?

• Quand : À quel moment votre vidéo se déroule-t-elle ? Y-a-t-il une date limite (deadline) ?

• Comment : De quelle manière allez-vous créer votre vidéo corporate ? Quels sont les moyens humains et techniques à votre disposition ?

• Combien : Quelle est votre évaluation du budget ? De quelles ressources financières disposez-vous ? (De nos jours les derniers smartphones filment en 4K. Il n’est donc pas nécessaire de louer ou d’acheter des caméras de professionnels. Tout dépend de votre objectif et de votre budget.)

• Pourquoi : Dans quel but créez-vous une vidéo d’entreprise ? A-t-elle pour vocation de promouvoir un produit, d’attirer de nouveaux prospects, de faire rayonner vos valeurs ? Quelle est sa finalité ?

 Il n’y a pas de secret : plus vos objectifs seront explicites, plus votre vidéo sera efficace.

Etape 2 : Le script et le storyboard en pré-production

Vient ensuite l’étape de planification et de conception de votre vidéo d’entreprise.

Qualifiée de “pré-production”, cette phase cruciale consiste à mettre toutes vos idées à plat en construisant un script – alias le scénario comprenant le découpage technique des scènes de votre film institutionnel.

Concrètement, le script d’une vidéo corporate doit comporter les éléments suivants :

• La répartition des rôles (réalisateurs, cadreurs, monteurs, ingénieurs du son…)
• La disposition des acteurs et/ou des produits
• Les besoins matériels (caméra ultra HD, drone, costumes, téléphone…)
• Les actions et les dialogues
• Le lieu du tournage
• La date du tournage
• Les habillages sonores (musique, voix-off…) et textuels (sous-titres) ajoutés en post-production.

Évitez à tout prix le jargon corporate et les anglicismes : il n’y a rien de pire qu’une vidéo inintelligible et incomprise de son public-cible !
Employez plutôt des termes simples, limpides. Des mots qui résonnent avec les objectifs spécifiques de votre audience, mais qui parlent au grand public.

Votre script est rédigé ? Il est maintenant temps de vous faire une idée précise de votre vidéo corporate en créant une vue d’ensemble du résultat final.
C’est là qu’entre en jeu le storyboard, c’est-à-dire la version illustrée de votre script.
L’idée, c’est de visualiser les grandes lignes du récit de votre vidéo d’entreprise (découpage technique) : l’introduction, la trame de l’histoire, les valeurs invoquées, la spécificité qui vous différencie des autres… et, bien sûr, une conclusion optimiste et efficace qui rappelle la raison d’être de votre vidéo corporate.

En pratique, votre storyboard doit inclure :
• Une brève description de chaque scène, plan par plan
• Le type de prise de vue (plan d’ensemble, plan rapproché…)

Etape 3 : Moteurs… action !

Les choses se concrétisent enfin : nous voilà rendus à l’étape du tournage.
Si vous n’avez brûlé aucune étape et que les phases de réflexion, de planification et de conception ont été respectées à la lettre, la production de votre vidéo corporate devrait se dérouler sans encombre.

Petit conseil : veillez à la qualité sonore et visuelle de votre vidéo d’entreprise tout au long du tournage. Vous n’avez pas envie de bruits parasites ou d’un éclairage douteux, pas vrai ? Pour ce faire, utiliser des micro-cravates ou alors une barre de son unidirectionnel. Car le son d’une vidéo est primordial.

Etape 4 : Le montage vidéo, en post-production

Durant cette phase de post-production, le monteur vidéo va venir sublimer les prises de vue et donner du caractère à votre vidéo corporate.
Le montage vidéo comprend notamment :

• L’étalonnage (correction de la lumière et des couleurs)
• L’intégration de contenus textuels (textes, sous-titres, légendes) et visuels (logos, images)
• L’intégration d’effets visuels (des transitions entre les différents plans).
• Le mixage audio (sound design, ajout d’une musique ou d’une voix-off…). Le plus important c’est le rythme. Sans le bon rythme, la vidéo sonne creux.
Le rythme représente la vie, la régularité, l’exactitude, mais également la rectitude.

Personne ne veut voir un film sans rythme, voilà pourquoi ajuster les plans, et surtout donner une consistance dès la première image du film est plus qu’une nécessité. Car notre objectif c’est que le spectateur soit accroché dès les premières secondes. Afin qu’il décide que le sujet l’intéresse suffisamment afin de continuer sa lecture.

• Et si vous souhaitez créer votre vidéo corporate en interne de A à Z, n’hésitez pas à utiliser Première Pro ou Final Cut pro. Ou alors vous pouvez vous doter également d’un outil de montage vidéo simple, sans prise de tête superflue. Nous vous recommandons iMovie sur mac ou alors filmmaker sur Android.

Conclusion !

1. QUALITÉ
Mieux vaut privilégier la qualité que la quantité.
2. CRÉATIVITÉ
Soyez originaux, créatifs, inventifs ! Épluchez les modes, les tendances.
3. SUBTILITÉ
Communiquez de manière subtile, ne soyez pas trop directs ! On ne vous demande pas de tourner autour du pot mais évitez l’argumentaire commercial…
4. FIDÉLISER
Privilégiez la série au format unique. Rien de tel pour fidéliser le consommateur que de lui raconter une histoire sur la durée.
5. DÉCLINER
Déclinez les formats ! Lorsque vous produisez une vidéo, faites-en un teaser, une story, un aftermovie : pensez multicanal.
6. OBLIGATION JURIDIQUE
Les documents de cession de droit à l’image sont à faire signer par les personnes interviewées ou simplement présentes sur les images tournées au sein de l’entreprise.
7. RESTEZ AU-THEN-TIQUE

Les 4 étapes pour réaliser une vidéo corporate
Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En utilisant ce site Web, vous acceptez notre politique de protection de données.
En savoir plus