L’image est devenue un vecteur incontournable de l’information, et la vidéo le support de communication préféré de presque tous les types de publics. C’est dorénavant par l’image et le son que les messages passent plus facilement, plus rapidement, et plus agréablement. Mais pour concevoir une bonne vidéo, il faut d’abord un bon scénario. Petit tour d’horizon des étapes à suivre pour écrire un script efficace.

1/ La phase préparatoire du script

La durée de la vidéo

Cela peut paraître évident, et pourtant, c’est la donnée primordiale à définir dès le départ, celle qui va conditionner tout le travail d’élaboration. On ne peut faire passer en 2 minutes le même nombre d’informations qu’en 4, tout comme on ne jouera pas sur les émotions ou capacités d’assimilation du destinataire de la même manière. L’objectif est parfois d’être percutant et rapide, ou tout au contraire précis et didactique. Le timing de la vidéo pose les fondations de son contenu.

Le ton de la vidéo

On n’écrit pas de la même façon une vidéo qui se veut pédagogique, percutante, ou décalée. Le ton employé présidera au degré d’originalité et au vocabulaire à adopter, il est un peu le « style musical » dans lequel nous allons jouer et apposer les notes de notre partition. Il dépend de la cible visée et du message à faire passer, et doit être lui aussi clairement défini pour éviter de se disperser.

Les informations

Une fois les deux étapes précédentes bien calées, la sélection des informations à communiquer s’effectue avec plus de facilité : quantité, sélection, synthétisation, organisation… La matière première du futur message peut être clairement identifiée afin de répondre aux objectifs poursuivis.

2/ La phase D’ÉCRITURE du script

Structuration :

La construction du scénario dépend de l’objectif de la vidéo.

Si cette dernière se veut plutôt percutante, originale, ou ludique, alors la créativité aura un rôle important à jouer. Il faudra se montrer innovant pour faire passer les informations d’une façon inédite, qui marquera le destinataire.

Si le message se veut plutôt « corporate » et très informatif, alors l’élaboration du script devra davantage se concentrer sur la logique et l’organisation des données à communiquer, en privilégiant la clarté et la pédagogie.

Bien entendu, entre ces deux extrêmes s’étire un large éventail de variantes. Mais dans tous les cas, structurer l’information selon un script précis est essentiel pour éviter de multiplier les versions inadéquates.

Rédaction :

Une fois le plan établi, ne reste plus qu’à rédiger la voix-off ou les textes qui viendront compléter les images.

Si la durée et le ton de la vidéo ont été bien définis, le rythme et le vocabulaire adaptés coulent de source.

La plus grande difficulté réside finalement dans la complémentarité et l’adéquation qui doivent se dégager du duo « texte-image ». Il ne faut jamais perdre de vue qu’un scénario est constitué de deux supports d’informations, l’un visuel, et l’autre sonore ou textuel, qui se superposent. La rédaction doit prendre en compte l’existence de son « équipière image », en incluant notamment la possibilité de se référer à des schémas ou des dessins, et en évitant la redondance d’informations là où elle n’est pas nécessaire.

Comme au cinéma, un bon film passe d’abord par un scénario maîtrisé. En suivant ces étapes, une vidéo multiplie grandement ses chances d’atteindre ses objectifs.

L’Équipe Your-Comics